Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2012

Books Appointment!

C'est Mardi c'est le rendez-vous de la Page 99 #5

99eme page.jpg

Un rendez-vous mis en place par Chasse-mouche autour d'une théorie particulière et auquel j'ai décidé de m'associer plus pour le fun que pour sa véracité ^^

De quoi s'agit-il? l'éditeur anglais Ford Madox Ford (1873-1939), auteur du Bon Soldat et créateur de The English Review avait un principe selon lui radical : "Ouvrez le livre à la page 99, et toute sa qualité vous en sera révélé."

Le principe : vous ouvrez votre livre en cours à la page 99 ou au 1/3, vous y puisez une citation qui vous parle et vous venez la poster sur votre blog. Un passage qui est au coeur de l'histoire mais qui pourtant ne doit pas trop en dire...

 

Le voyageur imprudent_Barjavel.jpg

Que cache la page 99 de Le Voyageur Imprudent de René Barjavel? (Extrait choisi)

"Il devait prêter attention, sous peine de catastrophe, à se trouver bien seul, sans aucun objet à l'intérieur de lui-même, lorsqu'il arrêtait le vibreur." [...]

Que le lecteur ne s'y trompe pas, nous ne sommes pas dans 50 shades of grey... Nul doute que cette histoire de vibreur trouvera une explication moins suggestive. ^^ J'attends vos suggestions sur ce "vibreur" dont il est ici question, surprenez-moi!

Commentaires

Ahah! Moi je sais! Je sais m'dame! J'ai le droit de jouer?

Écrit par : Soundandfury | 13/11/2012

oui vas y chuchote-moi ta réponse à l'oreille virtuelle ^^

Écrit par : C'era una volta | 13/11/2012

J'ai juste éclaté de rire... Merci ! :)
Pour l'explication raisonnable (ou pas !), je crois que je repasserai ! XD

Écrit par : solessor | 13/11/2012

:) Je me fais rire toute seule

Écrit par : C'era una volta | 13/11/2012

Je me suis demandé si c'était bien Le Voyageur imprudent que tu lisais ! La citation m'a juste fait éclater de rire ! J'ai évidemment une suggestion mais...

Écrit par : Ingrid Fasquelle | 14/11/2012

Promis juré, ce passage est bien tiré de ce livre et il se trouve bien à la page 99, je n'ai pas triché! (et à l'heure qu'il est je sais maintenant ce qu'est ce "vibreur")... ^^

Écrit par : C'era una volta | 14/11/2012

Les commentaires sont fermés.