Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2014

La maîtresse de Rome - Kate Quinn

la maîtresse de rome,kate quinn,rome antique,jeux du cirque,intrigances,jalousies,trahison,romance,péplum,fictif est le mot,plaisant est l'autreElle se voyait déjà en haut de l'affiche

Dans la Rome de Domitien, les femmes se tirent la bourre* pour savoir qui deviendra la prochaine favorite de l'empereur. La jeune Lepida Pollia à tout juste 17 ans n'est pas en reste, ses ambitions sont grandes, outre ouvrir ses cuisses* à tous, elle se verrait bien impératrice de Rome. En attendant, l'intrigante a jeté son dévolu sur la nouvelle coqueluche de l'arène, Arius le Barbare. Mais ce dernier n'a d'yeux que pour l'esclave juive, Théa, que Lepida lui a envoyé en guise de messagère. Vexée, Dame Pollia va alors mettre tout en œuvre pour venger cet affront, qui ne sera pourtant pas le dernier infligé par la belle Théa...

*passez-moi ces expressions contemporaines ^^


Dans la Rome antique, les enjeux sont nombreux que l'on soit empereur, prétendante à, esclave, gladiateur. Il y a qui cherche à affirmer sa domination, qui intrigue pour parvenir au plus haut sommet, qui veut rester en vie ou mourir pour retrouver la liberté. Rien n'est simple que l'on soit bien né ou non.
La maîtresse de Rome nous dévoile des destinées, tragiques ou heureuses, selon les personnages avec une trame digne d'un grand péplum.

D'ailleurs, ce roman comporte toutes les bases du péplum disons à la sauce américaine :
- le cadre antique romain
- un héros imposant et aux muscles saillants : Arius le Barbare
- de belles héroïnes : Théa/Athéna et Lepida Pollia en grande concurrence notamment
- de l'action : jeux du cirque, combats d'arène, scènes orgiaques ou dramatiques au palais, scène de bataille (Paulinus et Trajan dominant la rébellion de Saturninus).
- le faste des costumes (robes des Domina) et des maisons.

Outre ces bases, d'autres bonnes ficelles sont présentes pour donner au roman toute sa tension :
- intrigues amoureuses qui voient s'affronter Lepida Pollia et Théa
- convoitises, jalousies, trahisons
- romances et jeux de séduction plus ou moins réussis
- affrontements directs et indirects
- personnages attachants ou foncièrement détestables
- suspens et rebondissements

Kate Quinn a concocté une bien délicieuse recette qui a su ravir mes papilles de lectrice. J'ai tourné les pages avec plaisir et envie, sans ennui. J'ai apprécié le cadre et certaines descriptions de lieux, situations, us et coutumes, quand bien même on pourrait reprocher que cela n'ait pas été plus approfondi. J'ai aimé retrouver dans ce roman un mélange de faits/personnages à la fois fictifs et ayant appartenu à cette Histoire de Rome. Et même si la part historique n'est pas à la hauteur d'un livre d'Histoire, il n'en reste pas moins que le cadre dépeint est bien rendu.
L'écriture de Kate Quinn est agréable et le jeu d'alternance des voix (tour à tour Lepida, Théa, Arius même) est judicieux puisqu'il permet de rentrer dans la peau d'un personnage, dans ses pensées au lieu de se contenter de l'observer à travers le regard d'un seul narrateur (on se fait ainsi sa propre opinion et on juge en fonction). Cela donne peut-être encore plus d'intensité aux personnages ainsi qu'aux sentiments qu'on ressent envers eux.
Personnellement, au cours de ma lecture, j'ai aimé, j'ai détesté, j'ai été déçue, j'ai tremblé et j'ai jubilé (je parle de ce que j'ai ressenti en regard du déroulement du récit et de ce qui arrivait à tel ou tel personnage hein). Des émotions plus ou moins vives qui ont maintenu mon entrain et mon plaisir de lire.

Les amateurs de péplum et romance historique à dominante fictive trouveront peut-être bien leur compte avec ce roman. Mais si vous n'attendez de ce roman qu'un récit Historique pur et dur, vous risquez la désillusion.
Je n'attendais rien de plus de ce roman que de me distraire et en cela, il fut parfait et captivant :)

"- Sache que j'aime jouer. Avec mes chambellans, mes sénateurs, mes gardes. Il est si facile de leur faire peur! Même mon épouse a peur, sous son visage de marbre. Mais pas toi. Toi, et un autre _ sais-tu qui? Ce n'est même pas un être humain. Un simple esclave, un animal, comme toi. Un gladiateur. Celui qu'on appelle "le Barbare". On a beau dire, il ne peut pas être un dieu. Il n'est qu'un barbare. Mais lui non plus n'a pas peur de moi. Et il survit, il survit à tout! Il vient au bord de l'arène et il lève les yeux, il lève les yeux vers moi et me regarde... mais nous verrons bien. Nous nous occuperons de lui à notre retour, lors des premiers jeux de la saison. Et là... Il n'y a qu'un seul maître et dieu à Rome _ et une déesse. De cela, je peux m'accommoder, Athena."


Livre lu dans le cadre d'une Lecture Commune organisée par Stéphanie, retrouvez ci-dessous les avis (entre coup de cœur et déception) de mes co-lectrices :
freelfe - Avenael - Tweety805 - Sayyadina - Taramilka - Edwige - Liçou10 - Salsera15
Aveline- Gilwen  - viou03  - angelebb - mademoizellebreizh - Nelcie - Klo - Melymelo - Unchocolatdansmonroman - Shakes - TetedeLitote - Sylly - Stéphanie Plaisir de  Lire

Cette lecture s'inscrit aussi dans le challenge LDPA 8 partagé avec Camille et le challenge ABC2014 de Nanet.

Commentaires

La maîtresse de Rome, c'est Kate Quinn, hein ?! Kate Morton, c'est une autre (même si c'est bien aussi) ! ;)

Chouette avis ! C'est en effet une fiction historique qui vise avant tout le divertissement du lecteur. En attendre davantage serait une erreur !

Écrit par : Ingrid | 15/05/2014

Répondre à ce commentaire

Tu t'es trompée de Kate, lol, mais bon j'aime bien les deux.

J'ai adoré ce bouquin, je te conseille la suite qui est tout aussi bonne.

Écrit par : Cledesol | 15/05/2014

Répondre à ce commentaire

@Ingrid et clédesol : Oups oups oups, j'ai corrigé! (c'est parce que je suis passée sur les suivis LA et ça parlait d'elle et voilà...).
Je lirai la suite c'est plus que certain les filles

Écrit par : c'era una volta | 15/05/2014

Répondre à ce commentaire

Je ne comprends pas pourquoi attendre autre chose que ce qui est annoncer soit un roman? Mdr Je dis ça sans doute parce que j'aurais pas été attiré par un historique pur et dur.
Finalement il aura pas que des avis mitigés :D

Écrit par : klo | 15/05/2014

Répondre à ce commentaire

Je viens de rédigé mon billet (en ligne se soir) et je peux aller comparer maintenant min avis avec le votre.
Je suis très contente que tu aies aimé à ce point ! Tout ce que tu en dis est juste et j'ai apprécié que l'Histoire n'empiète pas sur l'histoire mais bon j'ai été un peu hermétique je trouve à certaines choses et moins touchée par les émotions.

Écrit par : stephanie plaisir de lire | 15/05/2014

Répondre à ce commentaire

Je ne partage, malheureusement, pas un avis aussi enthousiasmé que le tient. J'en ressors plutôt mitigé en réalité ^^ Je n'ai pas trouvé la romance historique assez développé à mon goût mais bon et je crois que je suis restée assez extérieure à l'histoire... Dommage, j'aurais tellement voulu l'apprécier en plus ^^

Écrit par : Freelfe | 15/05/2014

Répondre à ce commentaire

Aaaah! Je pense comme toi! Ce que j'ai apprécié c'est de voyager dans la Rome antique en lisant ce livre. J'avais l'impression d'y être. Et je lui trouve un petit air (dans l'ambiance pas dans l'histoire) avec la série Rome que j'ai adooooooré! Mais ce n'est pas sous le même empereur!

Écrit par : Camille | 15/05/2014

Répondre à ce commentaire

J'avais adoré ce livre et la suite est parfaite..

Écrit par : cassie | 15/05/2014

Répondre à ce commentaire

Peplum à l'américaine : c'est exactement ça ! et si on le lit dans cet optique ça passe.
Mais si j'ai bonne mémoire, ce qui m'avait le plus gêné était le style très facile (lui aussi à l'américaine finalement) qui ne collait pas avec la période …
C'est un bon divertissement mais sans plus.

Écrit par : Mypianocanta | 15/05/2014

Répondre à ce commentaire

@Klo : il y a des lecteurs qui attendent beaucoup d'un roman, peut-être qu'il soit plus qu'un simple roman? Va savoir. Je pense que certains lecteurs après avoir lus d'autres avis antérieurs à notre LC ont cru que la part historique de ce roman était très importante et se sont sentis lésés. Mais il semblerait que la romance n'ait pas non plus été à la hauteur pour les férus de romance :) Bref pas assez dense dans un sens comme dans l'autre.
Alors que moi personnellement, je n'ai pas ressenti de manque de profondeur durant ma lecture. Je prends chaque livre pour ce qu'ils sont "une histoire à raconter" avec l'attente 1ère qu'ils me divertissent et qu'ils suscitent des émotions, etc... Cela suffit souvent à me rendre ma lecture plaisante (je suis comme on dirait au cinéma "bon public" même si je n'aime pas tout). Et ici, il se trouve que le plaisir de lire fut au rendez-vous et pas qu'un peu :)

@Stéphanie : oui j'ai vu ce que tu avais apprécié et ce qui t'a laissée de marbre. Dans l'ensemble ton avis n'est pas négatif je trouve. Je comprends ce qui a pu faire que tu es restée à distance côté émotions. Comme on dit, ce qui touche l'un ne touche pas forcément l'autre et c'est bien pour ça que tout lecteur devrait garder ça à l'esprit après avoir lu une chronique : chaque ressenti est personnel et rien ne dit qu'un roman adulé nous réussira ^^

@freelfe : Ce n'est pas grave en soi de ne pas partager l'enthousiasme global. Peut-être que toutes les "interférences" entre Théa et Arius t'ont empêché d'apprécier le roman. De mon côté, j'ai trouvé que cela donnait une portée dramatique plus intense à l'intrigue générale et du coup, certains personnages m'ont semblé plus profond. Le scénario planté par Kate Quinn m'a convaincu parce que je ne m'attendais pas à une romance à l'eau de rose :) C'est la Rome antique avec ses drames et l'amour d'une esclave et d'un gladiateur sous le joug d'un empereur... compliqué ^^

@Camille : ah cette série Rome, tu me fais penser que je devrais m'y intéresser! Cette période est fascinante.
Je me suis à plusieurs reprises rendue compte que lors de certains passages descriptifs : les combats d'arène, les rues de Rome, la campagne extérieure de Tivoli... je me représentais avec facilité ce que je lisais et mentalement, ça donnait de beaux tableaux! Et ça me donne encore plus envie d'aller à Rome...

@cassie : Oh une personne enthousiaste! ça fait plaisir :) On m'a dit du bien de la suite effectivement. Son tour viendra sans peine.

@Mypi : eheh, je me suis tellement laissée embarquer par l'histoire que je n'ai pas été choquée par le style de l'auteure qui est je te l'accorde, dans les dialogues, quelque peu distant avec le parler de l'époque. Mais est-ce le style de l'auteure qui est à critiquer ou la traduction française? Il faudrait lire en V.O. pour trancher ^^
Et en même temps s'agissant d'une romance historique, qui se veut à la portée de tous, je ne suis pas choquée par le vocabulaire non soutenu employé. Il n'en est pas mauvais pour autant, ni non plus simplifié à l'extrême hein.
J'aime les péplums, surtout les italiens, mais les américains dans un autre style sont parfois bons pour d'autres raisons :)

Écrit par : c'era una volta | 16/05/2014

Répondre à ce commentaire

Et ben voilà, une convaincue très enthousiaste de cette LC ^^ Pour ma part j'ai été un peu frustrée niveau émotions et historique (surtout l'aspect vie quotidienne), mais j'ai été quand même emportée par l'histoire. C'est vrai que c'est une lecture bien divertissante.

Écrit par : Gilwen | 16/05/2014

Répondre à ce commentaire

Gilwen, ahahah l'enthousiaste du jour c'est moi! (mais je suis pas la seule de cette LC je crois).
J'ai lu tes frustrations dans ton avis. Question d'attentes personnelles hein. Ah elles ont la vie dure :) Si nos émotions ont été différentes, on se retrouve sur le divertissement et c'est déjà bien!

Écrit par : c'era una volta | 16/05/2014

Répondre à ce commentaire

Il faut dire aussi que les peplums sont loin d'être fidèles à la réalité.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 16/05/2014

Répondre à ce commentaire

c'est plus un roman détente qu'un historique, en fait!

Écrit par : petitepom | 16/05/2014

Répondre à ce commentaire

Je suis d'accord avec toi, il ne faut pas attendre de ce roman beaucoup de détails historiques. Personnellement, je voulais juste me distraire et il y avait tout ce qu'il fallait dedans pour que je passe un bon moment :)

Écrit par : Aveline | 18/05/2014

Répondre à ce commentaire

Je suis contente que tu aies aimé à ce point ! Et ton résumé m'a fait beaucoup rire, au passage ;) Pour ma part, je trouve qu'il y a juste assez d'éléments historiques pour replacer le contexte, s'il y en avait eu davantage cela aurait alourdi le roman. Et il y a aussi une part de romanesque bien dosée, ce qui fait que ce n'est pas un roman à l'eau de rose mais qu'il suscite des émotions. Pour ma part c'est le cocktail parfait qui me fait voyager ;) J'adore lire le dernier Kate Quinn dans la chaleur de l'été, je compte réitérer cette année avec le préquel "Les héritières de Rome". Le tome 2 est plus politique, moins romanesque, mais il a plein de qualités lui aussi. Et je te le prêterai volontiers si tu veux^^

Écrit par : Stellabloggeuse | 20/05/2014

Répondre à ce commentaire

Si Je comprends bien, c'est une bonne romance à l'italienne ! avec tous les ingrédients pour passer un bon moment, quitte à ne pas trop s'appesantir sur le côté Histoire avec un grand H...Je tenterai peut-être cette lecture ... Tu m'as plutôt convaincue ;). Il y a peu de livre finalement qui parle et romance cette période, et la Rome antique a de quoi captiver !

Écrit par : Licorne | 22/05/2014

Répondre à ce commentaire

@Alex : disons qu'ils sont souvent inspirés par des personnages et certains faits historiques mais qu'ils prennent une certaine distance avec la vérité.

@petitepom : exactement! Et en cela il est bien divertissant.

@Aveline : on est tout à fait d'accord sur ce point :) J'ai trouvé que Kate Quinn avait parfaitement su jouer de toutes les ficelles qui peuvent accrocher un lecteur qui ne s'attend pas à pénétrer un récit historique avéré.

@ Stellabloggeuse : Me suis demandée si je devais laisser ce résumé en l'état... Merci!
Quant à toi, tu résumes à merveille ce qui a fait que nous sommes plusieurs à avoir apprécier ce roman. Quelques éléments pour nous plonger dans l'ambiance romaine antique, une romance pas neuneu, suffisamment tortueuse mais pas tordue pour nous faire vibrer et divers personnages avec leur propre histoire personnelle pour nous attacher à eux ou les honnir!
Je te remercie pour les précisions sur le tome2. C'est toujours bon à prendre! Je t'emprunterai volontiers la suite mais avant je dois encore lire le Coe que tu m'as prêté ^^ (un livre à la fois hein :p ). Merci en tout cas :)

@Licorne : c'est une bonne histoire "péplumesque" :p Mais tu as raison, il y a quelques éléments de la romance "alla romana" ^^ Si je dis que ça se savoure comme une bonne pizza j'exagère? ahahha, c'est pour rester dans le thème italien.
Sérieusement, c'est un roman qui est fait pour conquérir les foules et qui met donc en oeuvre les ingrédients pour ça : romance, drame, amour, haine, un cadre, des personnages, jalousie, rebondissements... bref je vais pas refaire l'article, tu as bien saisi mon opinion :) Si tu te laisses tenter, entre dans l'histoire avec un regard neuf et mets entre parenthèse les avis lus... Laisse-toi captiver si possible et sinon tant pis ^^

Écrit par : C'era una volta | 25/05/2014

Répondre à ce commentaire

J'adore les romans historiques surtout l'été et celui-ci me tente vraiment ! :)

Écrit par : Léa Touch Book | 09/06/2014

Répondre à ce commentaire

Alors, j'ai bien mis en garde sur le fait que la partie historique n'est pas très prononcée. Il s'agit avant tout d'une romance (et là y en a qui pensent aussi qu'elle n'est pas très approfondie par rapport aux romances qu'ils lisent habituellement). Il y a un cadre historique, des personnages qui ont existé mais pas que, quelques faits historiques mais qui n'inondent pas le roman.
Moi j'ai été séduite par l'histoire, par le cadre, par tout ce qui se joue entre les personnages.
C'est une lecture parfaite pour l'été (ou toute autre période de l'année... en fait :p )

Écrit par : c'era una volta | 13/06/2014

Répondre à ce commentaire

Je pense m'y plonger très bientôt. Il est dans ma PAL depuis un bout de temps et j'ai de plus en plus envie de découvrir cet univers. Je viens de recevoir le tome 3 donc il va falloir que je m'y mette sérieusement, mais ce n'est pas plus mal. Ca va me booster ! :)

Écrit par : MyaRosa | 13/06/2014

Répondre à ce commentaire

:) Je te souhaite une bonne lecture alors! Laisse toi porter par l'histoire, par les échanges et le cadre simplement. Il y a de beaux personnages à aimer et haïr dans ce roman ^^
Je n'ai encore aucun des autres titres dans ma PAL, ça viendra je présume...

Écrit par : c'era una volta | 15/06/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire