Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2014

Ainsi naissent les fantômes - Lisa Tuttle

Ainsi naissent les fantômes, Lisa Tuttle, étrange, space parfois, fantastique évidemment, la 4ème dimension pour sûr, à méditer!Space zone

Mélanie Fazi, traductrice et auteure française, rassemble sous ce titre Ainsi naissent les fantômes, 7 textes parmi les plus forts de l'écrivaine étatsunienne Lisa Tuttle. Une auteure majeure du fantastique, souvent récompensée pour ses écrits, par laquelle Mélanie Fazi nous dit avoir été profondément influencée et qu'elle nous propose de découvrir au travers de quelques-unes de ses nouvelles :

-Rêves captifs : sombre histoire d'enlèvement.
-L'heure en plus : la parenthèse temporelle.
-Le Remède : quand la parole n'est plus.
-Ma pathologie : irrésistible alchimie?
-Mezzo-tinto : quand un tableau plombe l'ambiance.
-La fiancée du dragon : non-dits et obsession.
-Le vieux M.Boudreaux : une promesse qui engage.


Je crois que ma dernière lecture de nouvelles fantastiques remonte à Histoires extraordinaires d'Edgar Allan Poe. Autant dire un bail! Aussi, quand j'ai remporté le recueil grâce au concours de J.a.e_Lou, j'avoue avoir été un tantinet inquiète quant à mon aptitude à rendre compte d'une lecture de nouvelles. J'ai mis mon cerveau en mode "commode à 7 tiroirs", histoire de pouvoir garder en mémoire le souvenir de chacun de ces récits. Quinze jours (mini) après ma lecture, qu'en reste-t-il?

Je me dois de saluer la traductrice, Mélanie Fazi, qui a su merveilleusement bien rendre grâce à notre langue l'ambiance toute particulière de ces nouvelles. Nul doute que son affection pour cette auteure a dû contribuer à lui rendre l'exercice plaisant et permettre d'aboutir à cette qualité d'écriture.

Je pourrais extraire dans chaque récit ce qui m'a plu ou non, vous parler des à-priori que j'avais rien qu'en me basant sur les titres et vous dire si cela s'est confirmé ou pas à la lecture. Mais non, je préfère vous livrer une émotion, une appréciation d'ensemble. Parce que je préfère aussi que votre surprise soit aussi totale que la mienne si un jour vous êtes amenés à lire ce recueil.

Quoi de mieux alors que de reprendre mes mots laissés en commentaire suite à l'avis de Sia, ils résument exactement ce que je pense d'Ainsi naissent les fantômes :
"Je ne suis pas une habituée de lectures fantastiques, c'est pourquoi je pense, je me suis bien laissée prendre à ces histoires. Ce que je trouve excellent c'est que ces récits commencent tous comme des récits "normaux" et puis BAM, petit à petit, ou juste à la fin, un ou des éléments surnaturels arrivent et là on bascule dans une "autre dimension". C'est surprenant, parfois déstabilisant, parfois même anxiogène mais c'est vraiment bon" (auto-citation close).

Il y a effectivement dans ces histoires un savant mélange entre la réalité, le quotidien tel qu'on le connaît et l'émergence de faits, évènements étranges, supranaturels, surnaturels, fantastiques. Un quelque chose dans ces histoires qui m'a rappelé cette série que je regardais enfant et qui me mettait parfois mal à l'aise : La 4ème dimension (The twilight zone). Exactement comme dans ces épisodes, il y a dans les nouvelles de Tuttle une ambiance lourde, une vraie tension, un espèce de jeu entre les personnages ou émanant directement d'un personnage qui mettent mal à l'aise.
Les chutes sont toujours bien amenées et parfois libèrent le lecteur... Parfois.
Chaque récit donne à réfléchir et nous entraîne un peu plus loin.
Et parce que s'intéresser à un auteur c'est aussi s'intéresser à ce qu'il est, j'ai découvert en écrivant ce billet que Lisa Tuttle est une féministe engagée. Je ne suis pas surprise car les nouvelles ici rassemblées mettent toutes en lumière des femmes et des thèmes qui peuvent les toucher (maternité, difficultés d'enfanter, couple, maladie), et qui même sont d'actualité (homoparentalité).

Voilà, la lectrice novice du genre que je suis a été transportée par cet espèce d'ailleurs étrange et pénétrant.

Le lecteur pourra en plus poursuivre la réflexion grâce à l'échange entre Mélanie Fazi et Lisa Tuttle dont ce recueil nous gratifie.

Je remercie évidemment J.a.e_Lou par qui l'opportunité de cette découverte est arrivée :)

Ainsi naissent les fantômes, Lisa Tuttle, étrange, space parfois, fantastique évidemment, la 4ème dimension pour sûr, à méditer!

Commentaires

Tiens. Moi non plus je suis pas fan du genre (le fantastique "d'origine" me plaît tout de même 100 fois plus que tout ce qu'on peut classer auj sous l'étiquette "fantastique") mais là c'est assez tentant. Probable que je te l'emprunte dans un avenir proche.

Écrit par : Soundandfury | 16/08/2014

Qu'à cela ne tienne! Il est à ta portée :)

Écrit par : c'era una volta | 16/08/2014

J'avais beaucoup aimé ce recueil à l'ambiance très particulière. C'est vrai qu'on est dans du fantastique au sens classique du terme, avec une normalité qui bascule progressivement vers l'étrangeté, on est toujours sur le fil, c'est ce qui m'a plu. Je suis contente que tu l'aie apprécié également

Écrit par : Stellabloggeuse | 17/08/2014

Ce recueil m'a l'air bien :) je note !

Écrit par : Léa Touch Book | 20/08/2014

Moi c'est le contraire, je suis fan du genre fantastique, mais les nouvelles, j'aime pas trop ! Le condensé me fait un peu peur, pas le temps de développer des idées , trop vite arrivé au bout ... je me sens lésée ... c'est des idées je sais ... mais bon ... Je note ce titre car il faut quand même que je me soigne ;) . Bises C'era !

Écrit par : Licorne | 20/08/2014

@Stella : on aura peut-être l'occasion d'en reparler de ces nouvelles. Il pourrait même faire l'objet d'un thème pour le book club ^^

@Léa : a tenter oui si le genre fantastique ne t'effraie pas trop

@Licorne : là je ne saurais pas trop quoi te dire Lili. J'ai trouvé que c'était plutôt abouti dans le fond. Je ne crois pas avoir été frustrée à aucun moment par ces nouvelles... hmm, attend... sauf peut-être la toute première pour laquelle je me suis dit : "flûte j'aurais aimé en savoir plus!"
Si tu as l'occasion tente, je crois que l'une des nouvelles est dispo en lecture sur le net :)

Écrit par : c'era una volta | 20/08/2014

excellent billet C'era !
j'ai adoré ce recueil. Toutes les nouvelles m'ont plu car elle touchaient différentes sensibilités et peurs. L'écriture n'est pas difficile et le fait de détourner le réel et le commun vers un univers fantastique m'a captivée. Je me suis d'ailleurs trouvé un autre texte de l'auteure en troc !
biz

Écrit par : stephanie plaisir de lire | 21/08/2014

C'est exactement ça Stéphanie et c'est parfaitement résumé! Je suis ravie de savoir que j'aurai l'occasion d'aller découvrir un autre récit de Tuttle sur ton blog :)

Écrit par : c'era una volta | 25/08/2014

Les commentaires sont fermés.