Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2014

La Voie des Oracles I.Thya - Estelle Faye

la voie des oracles,estelle faye,fantasy historique?,gaule romaine : fin d'un règne,vague chrétienne,monde païen vs monde chrétienMon père ce héros

Gaule, Vème siècle après Jésus-Christ, Gnaeus Sertor, illustre général romain vient d'être agressé par les Pictes et se trouve entre la vie et la mort. Thya, sa fille, sa protégée, parce qu'elle est Oracle a vécu jusque-là recluse dans la Villa d'Aquitania, loin de la Rome désormais chrétienne. Se sachant maintenant menacée, se défiant même de son frère Aedon, l'adolescente décide de fuir vers Brog, forteresse perdue dans les montagnes, aperçue dans les visions qu'elle a provoquées en quête d'un moyen de sauver son père.


C'est lors de mon 1er passage aux Intergalactiques de Lyon, alors que je déambulais à la recherche d'idées lecture pour le challenge de Licorne, que mon regard est tombé sur cette superbe couverture d'Aurélien Police. L'auteure présente en dédicaces sur le stand n'a pas eu de mal à me convaincre ensuite et de manière fort sympathique de faire l'acquisition de son dernier roman. L'enthousiasme c'est contagieux!

La voie des oracles, t.1 tient-il les promesses annoncées par Estelle Faye dans sa dédicace? A savoir plonger avec Thya dans un monde d'intrigues et d'aventures.
Oui oui et oui!

Nous voilà embarqués avec notre jeune oracle sur les routes d'une Gaule où le christianisme traque et extermine les derniers relents de paganisme. On comprend dès lors les dangers encourus par Thya.
Le destin met rapidement sur sa route, le jeune Enoch, maquilleur et séducteur invétéré ainsi que Mettius, légionnaire vétéran ayant servi sous les ordres de Gnaeus Sertor.
Nos trois protagonistes vont vite former un groupe attachant pour lequel on tremblera à maintes reprises tant le chemin qu'ils parcourent est jalonné de dangers de toutes sortes : prêtres inquisiteurs, hommes à la solde d'Aedon lancés à sa poursuite, sourdes menaces...
Heureusement, le monde païen, conscient plus que nous lecteurs de ce que représente Thya, œuvre en secret pour venir en aide à l'Oracle et l'accompagner dans son périple vers Brog.

Estelle Faye nous offre un florilège de personnages riches et profonds. Chacun cache sous la façade qu'il affiche de prime abord, un vécu, un secret, une souffrance qui permettent de les appréhender de sorte que soient revus au fur et à mesure de l'avancée dans l'histoire nos premiers jugements. Alors on révise notre copie et de la même manière que ces compagnons de route apprennent à s'apprivoiser et à se faire confiance, nous, lecteurs les accompagnons dans leur cheminement initiatique et nous attachons alors à eux.
L'auteure, si l'on fait abstraction d'Aedon (qui n'a pas tout révélé non plus de ses motivations) et des inquisiteurs, est loin de tout manichéisme. Tout est plus complexe que noir ou blanc, bon ou méchant. Invite à la tolérance donc.

La Voie des Oracles, un roman jeunesse qui mêle l'Histoire au Fantastique.
L'univers de l'histoire auquel nous convie Estelle Faye est dense. Gaule du Vème siècle, un monde en mutation dans lequel la gloire romaine s'éteint, prise entre l'invasion barbare et la résistance païenne. Il s'en dégage une certaine nostalgie, quelque chose de pesant aussi. Cette ambiance de fin de quelque chose est "éclairée" par l'intrusion du fantastique dans l'histoire (magies et autres créatures surnaturelles telles faunes, ondines, dieux celtes).
La fantasy alimente l'intrigue et lui donne toute sa puissance. Le roman mêle savamment êtres mythiques et magies issus de ce mélange entre croyances romaines et celtiques à un monde où le christianisme se fait de plus en plus prégnant.

Ce 1er tome n'a pas tout révélé de nos personnages, l'intrigue elle-même reste encore floue et est à creuser. Avec les révélations et derniers rebondissements on peut espérer une belle suite que j'espère toute aussi prenante.

"- Le devoir exige des sacrifices. Ce n’est pas à la fille de Gnaeus Sertor que je vais apprendre cela. [...]
- Laisser des innocents mourir, ce n’est pas un sacrifice. C’est juste… plus facile."

Commentaires

je ne connaissais pas du tout ce bouquin, mais il réunit beaucoup de choses que j'apprécie dans un bouquin, j'aime le fantastique, l'historique, les sagas et le young adult....
Direct dans ma wish list....

Écrit par : Cledesol | 26/12/2014

Répondre à ce commentaire

Ce roman est aussi une totale découverte pour moi, et ta chronique argumente à merveille un univers qui semble fort captivant par sa période historique ! Ce n'est pas encore avec celui-là que je vais réussir à résister ;)

Écrit par : Lupa | 26/12/2014

Répondre à ce commentaire

Il est déjà dans ma wish mais ton avis donne encore plus envie d'aller l'acheter. Comme Lupa, je vais avoir du mal à résister ;)

Écrit par : Mypianocanta | 26/12/2014

Répondre à ce commentaire

Je compte bientôt le lire, j'ai hâte maintenant :)

Écrit par : Léa Touch Book | 26/12/2014

Répondre à ce commentaire

Si cette chronique ne donne pas envie, je ne m'appelle pas Camille! :D

Écrit par : Camille | 26/12/2014

Répondre à ce commentaire

@Clé : eheh contente de fournir ta wish list pour une fois ^^ Tu verras il est sympa

@Lupa : rien ne sert de résister avec de bonnes choses ma belle :p

@Mypi : idem qu'à Lupa alors, faut savoir se faire plaisir dans la vie et puis la période s'y prête bien :)

@Léa : cool, je passerai te lire alors

@Camille : merci, contente de te revoir par ici :)

Écrit par : c'era una volta | 29/12/2014

Répondre à ce commentaire

Comme mes copinautes du dessus ... ou dessous ...Je suis très tentée, tu nous mets l'eau à la bouche ... C'est une période qui est finalement peu mise en scène en fantasy, et pourtant cela regorge surement de très bons éléments... Le seul hic pour moi dans ce que je lis c'est le côté flou de l'histoire ... J'aime assez savoir ou je vais et l'intrigue est importante à mes yeux, elle permet de déclencher le suspens et l'envie d'avancer dans l'histoire ... Bon, Je reste fière d' être l'instigatrice de cette lecture grâce à mon "challenge" ! Bises ;)

Écrit par : Licorne | 31/12/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai rencontré l'auteure aux Hallienales et j'ai craqué pour ce livre. Cependant je n'ai pas eu le temps de le sortir de ma pàl mais ton avis me donne envie de le mettre au dessus. :)

Écrit par : Marie | 09/01/2015

Répondre à ce commentaire

@Licorne : Le peu d'exploitation de cette période en fantasy est un plus, même pour moi qui n'en lis pas tant que ça. Le sentiment de "déjà-vu", "vu et revu" n'est pas là. C'était frais.
Malgré une intrigue qui reste amplement à découvrir par certains aspects, il reste que c'est prenant et que l'attachement et la curiosité du devenir des personnages maintient l'intérêt pour la suite à venir... A bientôt pour d'autres découvertes "challengesques". :)

@Marie : sympa cette auteure hein? :) J'avoue qu'elle m'a bien vendu son roman et c'est sans regret pour moi alors j'espère que ce sera pareil pour toi. :)

Écrit par : c'era una volta | 18/01/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire