Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2016

Le bouc émissaire - Daphné Du Maurier

le bouc émissaire,daphné du maurier,sosie,duplicité,dis-moi qui tu es je te dirai qui je suis,secrets de familleCelui qui Comte

John, professeur d'histoire à Londres, s'apprête à retourner au pays, le vague à l'âme. Il s'arrête au Mans et là, tombe sur son sosie, Jean de Gué. Les deux hommes font connaissance, John est troublé par ce visage tellement identique au sien que lui renvoie Jean de Gué. Ce dernier, riche aristocrate, cherche à fuir la pression familiale et lui propose, après une soirée bien arrosée, d'échanger leurs habits, pour voir.
Le lendemain, Gaston le valet et chauffeur du Comte de Gué, se présente pour le ramener au château.
John comprend alors que son double lui a joué un drôle de tour.


Roman à suspens, Le Bouc émissaire m'a tenue en respect et en haleine tout au long de ma lecture.

John qui quelques heures avant constatait que jusque-là sa vie était vide de sens, se retrouve soudainement pris au piège dans l'identité de Jean de Gué. Mais, parce qu'il vibre enfin d'un je-ne-sais-quoi, il se plie au rôle que son sosie lui a imposé et va se laisser prendre au jeu.
Un peu perdu, un peu grisé par la situation mais très inquiet quand même, le petit professeur d'histoire se laisse d'abord porter par les évènements et les gens qu'il rencontre. Il observe avec circonspection ce monde dans lequel il évolue et qui est si loin du sien, toujours étonné que personne ne l'ait encore confondu, profitant cependant parfois de la situation.
John va rapidement déchanter en réalisant surtout qui est véritablement Jean de Gué, à priori un homme sans conscience, égoïste, débauché même. il ne pourra que constater le mal fait et les problèmes laissés en héritage dont il doit maintenant se dépêtrer.
Un drame va finalement changer la donne et le lecteur, respirant un peu, se dira que John s'en tire finalement bien et avec les honneurs. Mais c'est sans compter la malice de l'auteure, qui amène un dernier rebondissement qui, bien qu'attendu, n'en est pas moins fort.

Encore une fois, Daphné Du Maurier maîtrise à merveille son intrigue, sa narration. Le lecteur est comme John forcé de subir la tension dans laquelle est son personnage, de reconstituer avec lui le puzzle du passé. Parviendra-t-il à donner le change jusqu'au bout, réussira-t-il à résoudre les problèmes auxquels il doit faire face en lieu et place de Jean de Gué, rétablira-t-il l'entente là où ne règne que discorde, assumera-t-il ce qui n'a pas été assumé, fuira-t-il lâchement comme celui qu'il incarne? Enfin, sera-t-il démasqué et par qui? Bien des questions qui maintiennent le suspens et l'intérêt pour cette histoire jusqu'à la dernière ligne.

Le Bouc émissaire, c'est outre une histoire qui porte sur le double et l'imposture, aussi le jeu des relations humaines, leurs influences et conséquences. Le lecteur plonge à travers le regard de John dans le cœur de chacun des personnages. Certains nous inquiètent, d'autres nous intriguent, quelques-uns nous fascinent comme d'autres nous pèsent, aucun n'est accessoire.
Les lieux eux-mêmes, telle la verrerie, s'imposent par l'histoire et les drames qu'ils portent. Il est d'ailleurs à noter que l'âme des absents plane avec force sur le roman. Jamais absent n'aura été aussi présent.

"Pourquoi tromper quand la tromperie apporte tant de tourments au trompeur?"

"Ça ne fait pas de mal une guerre de temps en temps, pour apprendre aux hommes ce que c'est que la souffrance. Ils finiront par s'exterminer eux-mêmes comme ils ont exterminé les lapins. Tant mieux. Le monde redeviendra tranquille quand il n'y aura plus que la forêt et la terre."

Roman lu dans le cadre d'une Lecture commune organisée par Unchocodansmonroman sur Livraddict et qui entre aussi en compte pour le Challenge Daphné Du Maurier dû aussi à Unchocodansmonroman.
Merci!

D'autres avis ici, ou encore :)

le bouc émissaire,daphné du maurier,sosie,duplicité,dis-moi qui tu es je te dirai qui je suis,secrets de famille

Commentaires

Le dernier que j'ai lu de cet auteur m'a bien plu. Une intrigue policière, me voilà tentée.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 18/07/2016

Répondre à ce commentaire

Alex, pourquoi penses-tu qu'il s'agit d'une intrigue policière? Parce que ce n'est pas le cas ^^ Il y a du suspens lié à la situation mais ce n'est pas un roman policier :) Ceci dit laisse-toi tenter quand même, il vaut le détour!

Écrit par : c'era una volta | 19/07/2016

Répondre à ce commentaire

Tension, suspense, relations humaines.... c'est ce qui fait la force de ce roman, je suis bien d'accord avec toi là dessus! Très bon roman!

Écrit par : Caro | 20/07/2016

Répondre à ce commentaire

Vu sur LA passer un daphné du maurier ... ai suivi sa trace ici... il a l air génial. Et puis le thème du double est excitant. Qui ne voudrait parfois coller un double dans ses baskets et le laisser se dépatouiller avec le linge sale ?

Merci pour l avis et bien noté !

Écrit par : sound | 23/07/2016

Répondre à ce commentaire

Désolée de ne vous répondre que maintenant...
Alors

Caro : merci de ton passage ici à l'occasion de cette LC. Je crois que nous avons toutes relevé les atouts de ce roman :)
Au plaisir d'échanger sur d'autres lectures // LC

Sound : les romans de Daphné du Maurier le sont tous non? :p (je sais pas, c'est mon 3ème seulement mais aucun ne m'a déçue)
Ah c'est sûr l'idée du double/du clone a quelque chose de tentant pour l'envoyer faire tout ce qui relève de la contrainte. Mais sans contraintes, serions nous à même d'avoir autant de plaisir à ce qui n'en est pas ^^

Écrit par : c'era una volta | 27/07/2016

Répondre à ce commentaire

Comme toi, j'ai été conquise par ce roman mystérieux et compte bien poursuivre le challenge ! :)

Écrit par : Myrtille lit | 28/07/2016

Répondre à ce commentaire

bonjour Myrtille : merci de ton passage ici :) Nous nous retrouverons certainement autour d'une lecture de cette auteure.

Écrit par : c'era una volta | 29/07/2016

Répondre à ce commentaire

Ton bel avis confirme ce que je m'autorise à penser de Daphné Du Maurier, - sans avoir encore pris la peine de lire d'autres romans que Rebecca - à savoir que c'est une auteure au talent impressionnant ! J'aimerais bien découvrir celui-ci, ainsi que son recueil de nouvelles intitulé "La Poupée" ;) Merci, et à bientôt !

Écrit par : Lupa | 19/08/2016

Répondre à ce commentaire

Lupa, merci de tirer ce blog de son sommeil estival ^^
Je ne connaissais pas ce recueil de nouvelles dont tu parles. Et ça peut être intéressant comme tuyau pour mon challenge, surtout en lecture rapide à caser entre d'autres plus leeeeeeentes.
Merci encore, t'es toujours au top pour les infos.
Et je te souhaite de découvrir ce titre-ci (si tu veux je l'ai en ebook donc hésite pas à demander)
biz

Écrit par : c'era una volta | 21/08/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire