Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2017

Pukhtu : Primo - DOA

pukhtu primo,doa,afghanistan,pakistan,conflit américano-afghan,guerre sans fin,trafics drogue et armes qui s'auto-alimentent,profits et profiteurs de guerre,reportageFuror arma ministrat*

2008, entre Afghanistan et zones tribales du Pakistan, mercenaires américains, G.I., et terroristes s'affrontent, les uns prétendument pour faire le bien, les autres prétendument contre le mal. Derrière les raisons géo-politiques du conflit, des intérêts et enjeux de tous ordres qui n'ont rien de noble.
Qu'ils soient mercenaires, soldats, espions, chefs de clan locaux, narcotrafiquants, moudjahidines, talibans, reporters ou juste membres de la population locale, tous les protagonistes de cette histoire sont en enfer, jouets d'un conflit qui les dépasse.

Lire la suite

06/11/2017

Quelques instants de lecture #10 - Le rendez-vous mensuel

QQinstantsdelecture_rdz-vous mensuel.jpg(cliquez sur la photo pour aller chez MJ)

Clins d’œil photo

"Quelques instants de lecture est un rendez-vous mensuel, proposé par le blog Les lectures de Mariejuliet. Il se tient le 1er jour de chaque mois (avec parfois un 'tit décalage ^^ ). Son objectif est de partager nos photos de livres, de moments de lecture du mois passé tout en les mettant en scène."

#QQinstantsdelecture10 vous présente les lectures d'Octobre'17. C'est pas l'Automne ^^

Lire la suite

31/10/2017

Un funambule sur le sable - Gilles Marchand

un funambule sur le sable,gilles marchand,priceminister et les matchs de la rentrée littéraire 2017,différence invisible ou pas,amitié,amour,hommage à la musique au rock'n roll,acceptation,vivre sa différence dans ce que d'aucun appelle la norme,parfois c'est dur parfois c'est beau,d'toute façon y a pas le choix faut faire avec

La différence invisible

Je m'appelle Stradi, drôle de nom n'est-ce pas? C'est que je suis né avec un violon dans la tête. Il sonne, il résonne, il bourdonne. Il fait partie de moi et moi je lui appartiens. Ah aussi, j'ai une super famille, mon père est un peu bizarre mais ma mère tient la route, mon frère je l'adore. Malgré leurs inquiétudes, je leur ai prouvés que malgré le violon, j'ai toute ma tête.
Demain, j'entre à l'école. Je suis impatient d'être un enfant comme tous les autres, mais j'ai un peu peur quand même, à cause du violon...

Lire la suite