Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2019

UTOPIALES 2018 - Part 2 : Tables rondes, rencontres et plus encore - Tour d'horizon

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potes/potines

Vous me pardonnerez de reprendre l'introduction du billet Part 1, ceux qui l'auront déjà lu pourront passer directement à la suite ^^
Les prochaines Utopiales arrivent à grands pas, c'est le moment de vous raconter comment s'est déroulée l'édition 2018 du Festival International de Science-Fiction pour moi et de vous transmettre, pourquoi pas, l'envie irrésistible d'y venir vous aussi.

Mais avant tout, quelques mots sur la vocation, le concept et les ambitions du Festival, émanants du Site internet du Festival des UTOPIALES

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines

Accompagné du mot du Président :

« Notre ambition, toujours aussi forte, est d’offrir au public des Utopiales un
panorama vertigineux des possibles explorés par la science-fiction et les sciences. »

Roland Lehoucq
Président des Utopiales

Le thème des Utopiales 2018 : Le CORPS dans tous ces états.

"La 19e édition célébrera le « Corps » dans tous ses états. De nombreux écrits et presque toutes les sciences (exactes ou humaines) prennent en effet le corps pour objet d’études : des corps célestes de l’astrophysique aux corps inertes de la physique, des corps vivants à l’organisation de la matière, et jusqu’au corps social. Alors, de quel(s) corps parlons-nous ?

LE CORPS PHYSIQUE
Qu’il soit simple vaisseau pour un esprit, vêtement pour une conscience, les sciences et recherches ont démontré que le corps est un système global dont même les entrailles participent à la réflexion et à la décision de l’individu. Mais les corps ne sont pas qu’humains. Il en existe d’autres, célestes, immenses, parfois presque inconnaissables, qui gravitent dans l’espace.

LE CORPS PSYCHIQUE
Et si après la mort de notre corps physique, nous prenions possession d’un autre corps, psychique celui-là ? Télécharger définitivement la conscience dans un support artificiel est peut-être une voie vers l’immortalité. Le transhumanisme est déjà là, prêt à accoucher d’une humanité nouvelle.

LE CORPS VIRTUEL
Depuis longtemps en science-fiction, les avatars arpentent les univers de la virtualité et chantent des vies numériques pour des tragédies ou des victoires humaines. La création ex nihilo de ces cosmos invisibles est-elle la manifestation ultime d’un désir dévorant de contrôle, ou bien seulement un autre terrain de jeux, pour apprendre, vivre, aimer et rêver peut-être ?

LE CORPS SOCIAL
L’humanité s’est organisée en sociétés qui font corps : du corps immortel du roi au corps des fonctionnaires, professeurs, policiers, magistrats, qui, additionnés au peuple, forment le corps de la Nation. L’État n’est pas le moindre des personnages de la science-fiction, les communautés non plus d’ailleurs. Comme le prouve le célèbre 1984 de George Orwell…


Cette année encore, tous les invités disséqueront ces corps qui posent question pour mieux nous apporter leurs visions prospectives et humaines en ces temps incertains. Littérature, sciences, cinéma, bande dessinée, arts plastiques, gastronomie, danse, jeux de rôle, jeux vidéo et cosplay : autant de disciplines qui nous guideront dans les méandres de la compréhension de tous ces corps."

Source : Présentation du Président dans le programme des Utopiales 2018

Mais que réserve la suite de ce tour d'horizon des Utopiales 2018?


A des Tables rondes passionnantes aux sujets vastes et variés, avec assiduité, tu assisteras entre 2 films, expositions ou que sais-je d'autre.
L'occasion de se poser, d'écouter un panel d'intervenant.es aux têtes bien remplies, heureux de partager leurs avis éclairés, idées, opinions et autres riches réflexions.
Des personnes passionnées et donc passionnantes.
Je ne vais pas revenir dans le détail sur toutes ces conférences auxquelles j'ai assistées, mais je vais vous en présenter 2/3 qui ont particulièrement retenues mon attention.

~~~~~~

TABLE RONDE - LE MONSTRE
Avec Kij Johnson, François Moutou, Xavier Mauméjean et à la modération : Olivier Cotte

La science-fiction a vu proliférer toutes sortes de monstres. Souvent mutant, parfois résultat d’expériences mal conduites, le monstre se glisse sous les couvertures et joue les vedettes sur les affiches. Du côté de la science, la tératologie est une branche à part entière. L’intérêt du monstre ne réside-t-il pas plus dans ce qu’il partage avec nous que dans ce qui l’en éloigne?
(Source : programme Utopiales 2018)

Dans cette vidéo, une retranscription quasi complète de la conférence.
Trouverez-vous tous les films qui apparaissent par ailleurs?


crédit son vidéo : k2tr_deep-space

TABLE RONDE - LE CORPS ET L'ESPRIT
Avec Pierre Bordage, John Scalzi, Lucie Pierrat-Pajot et à la Modération : Marcus Dupont-Besnard

La coexistence de plusieurs identités conscientes dans un même corps est aujourd’hui avérée. Il existe aussi la possibilité technologique d’avoir deux corps et un seul esprit dans le cas d’un télémanipulateur de robot distant, ou bien le mythe d’un corps sans conscience : le Golem. Et pour finir, cette même conscience pourrait se downloader et nous aurions un corps sans esprit. L’esprit est-il forcément lié à la matière ?
(Source : programme Utopiales 2018)

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines
Quelques extraits de ces échanges tirés de mon live tweet
(cliquez sur la photo pour agrandir)

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines
L'intégralité de la conférence ici : ActuSF podcast Conf Utopiales'18

TABLE RONDE - SOIGNER PAR LES JEUX
Avec Pierre Jannin, Karim Si-Tayeb, Jérémie Guilbon, Sandra Bruel Modération : Romain Mckilleron

Utiliser les jeux dans d’autres buts que jouer n’est pas récent. Les serious games se sont imposés en pédagogie, formation et apprentissage. En 1985, Orson Scott Card décrit « le Jeu » dans La Stratégie Ender, instrument de diagnostic et de soutien psychologique des jeunes soldats. Actuellement, les serious games s’intéressent aussi à la santé, stimulant tous les sens ainsi que la mémorisation ou les émotions. État des lieux...
(Source : programme Utopiales 2018)

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines

Une conférence vraiment passionnante qui permettait de voir toute la portée bénéfique du jeu dans la démarche de soins, dans la (re)construction de l'estime de soi, dans la lutte contre l'exclusion.
Une image positive donc véhiculée, à des années lumière de celle qui laisse entendre que les jeux pourraient pousser au crime (mass murder), à la violence, isoler, abrutir.

Ci-dessous un tout petit extrait des échanges, tiré de mon live tweet.
(cliquez sur la photo pour agrandir)

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines
L'intégralité de la conférence ici : ActuSF podcast Conf Utopiales'18

________________________________________

Toutes les conférences se trouvent sur le site ActuSF à écouter en podcasts
ActuSF podcast Conférences Utopiales'18
des heures et des heures d'écoute ou réécoute
______________________________________________

Que serait le Festival des Utopiales sans les rencontres auteur.ices et ces quelques mots timidement échangés avec elleux?
utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines
Dédicace La mort vivante - Alberto Varanda.
BD adaptée du roman de Stefan Wul, Varanda et Vatine ont travaillé main dans la main pour livrer une vraie œuvre du genre SF/Horreur. Il y a du Frankenstein dans cette histoire. Elle est sombre comme la mort, effrayante comme elle. Et pourtant le trait graphique de Varanda la rend terriblement belle aussi. Quel dommage qu'elle soit si courte.

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines
Le facétieux Laurent Whale à qui j'ai soutiré une pitrerie et griffe pour Les étoiles s'en balancent, de la série Le Clan Costa, dont j'avais lu et adoré Les damnés de l'asphalte.


...sans sa Librairie, lieu de perdition entre tous pour nous lecteur.ices

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotinesutopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotinesutopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotinesutopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines...toujours en quête de ces romans, ces bandes dessinées, ces anthologies aptes à nous transporter dans d'époustouflants univers, au côté de personnages qui, pour quelques heures, deviendront nos amis et compagnons d'aventures.

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines
Bon, à ce jour je n'ai lu que 4 des titres achetés

La mort vivante de Varanda et Vatine ♡♡♡
Demain une oasis d'Ayerdhal ♡♡♡♡
Les étoiles sont Légion de Kameron Hurley ♡♡♡♡
So phare away de Damasio ♡♡♡

Pour excuse, il faut savoir que je suis encore en train d'écluser les romans achetés lors de l'édition précédente et que je n'en suis point encore venue à bout...
La PAL est wild vous le savez tous.tes hein ^^

Évidemment, les Utopiales c'est l'occasion de nouvelles rencontres, de retrouvailles avec tous.tes les copinautes croisé.es dans les éditions précédentes (ou ailleurs), des moments de convivialité à chérir, riches d'échanges, sourires et rires autour d'un verre ou d'un bon repas.

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines
MJ, La méduse neurologique, Tigger Lilly, Blackwolf, Melcouettes, Elessar and family, les Capharnaüm, Mypi, Shaya, Vert, Lorkhan, Lhisbei, Anudar et sans doute d'autres que j'oublie, vous m'excuserez.
Et une pensée particulière pour Boulaxx en souvenir de qui nous avons levé nos verres.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Parce qu'il me faut achever ce billet, je le ferai sur le Palmarès des Utopiales

  • Le prix du meilleur scénario de jeu de rôle est remis à Tolkraft pour Make Oneida great again et Sébastien Mège pour Seul un fou ne sait pas qu’il l’est

  • Le prix du meilleur jeu vidéo réalisé lors de la Game Jam est remis à Argann Bonneau, Youri Bossus, Étienne Cassin, Rémi Laot et François Mauxion pour Arena Spirit

  • Le prix Utopiales bande-dessinée est remis à Thimotée Le Boucher pour Ces jours qui disparaissent

  • Une mention spéciale est attribuée à Joseph Falzon et Thomas Cadène pour Alt-Life

  • Le prix du jury pour la compétition internationale de courts-métrages est remis à Stacey Steers pour Edge of alchemy

  • Une mention spéciale est attribuée à Will Welles pour Rust in peace

  • Le prix Canal + est remis à Sean Miller pour The Replacement

  • Le prix du public pour la compétition internationale de courts-métrages est remis à Radheya Jegatheva pour Irony

  • Le prix du jury pour la compétition internationale de longs-métrages est remis à Sam Levinson pour Assassination Nation

  • Une mention spéciale est attribuée à Bodo Kox pour The man with the magic box

  • Le prix du public pour la compétition internationale de longs-métrages est remis à Zach Lipovsky & Adam B. Stein pour Freaks

  • Le prix Julia Verlanger est remis à Patrick K. Dewdney pour L’Enfant de poussière

  • Le prix Utopiales jeunesse est remis à Vic James pour Les puissants, T1 : Esclaves

  • Le prix Utopiales est remis à David Mitchell pour L’âme des horloges

  • Le prix extraordinaire des Utopiales est remis à Elisabeth Vonarburg

 

Et voilà, c'est fini pour ce tour d'horizon Utopiales 2018.
Cette Edition aura à nouveau été époustouflante, enrichissante intellectuellement et humainement.

Je suis évidemment très impatiente d'y retourner. Je ne vais pas dire que je suis comme une enfant à compter les dodos avant mon départ, mais presque
J'ai hâte, ça c'est certain!

Surtout que, vous avez vu ce qui nous attend? ->
(on clique sur la photo c'est mieux)

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines

utopiales2018,festival international de science-fiction,nantes,sciences,conférences,expositions,cinema,courts-métrages,auteur.ices,scientifiques,jeux vidéos,cosplay,blogosphere rencontres,librairie,ouvert à tous,passionnant,litteratures,sfff,bande dessinée et les potespotines
Affiche de la 20éme Édition Utopiales par Mathieu Bablet

VIVEMENT!

Un grand merci aux Organisateurs, bénévoles, Estelle Lacaud et tous.tes celleux qui font des Utos un Festival si riche et plaisant.

NB : la vidéo sur la TR Le monstre, au même titre que celles de la 1ère partie Utopiales'18 a été montée via powerpoint en y adjoignant un son libre de droits trouvé sur le site freesound.
Les photos, mises à part celles émanants du site des Utopiales (affiche et thème), sont ma propriété et ne sont pas libres de droits. Merci.

Commentaires

Je commente directement ici vu que j'ai lu les deux billets d'un coup ! En fait, ton compte-rendu super complet me donne envie de me prévoir carrément la semaine sur place une année. Deux jours (ou un seul), c'est beaucoup trop court pour tout voir (d'autant plus que le monde n'est pas mon ami et qu'il m'est assez désagréable de regarder des expo dans la foule). Ce ne sera pas pour cette année, mais peut-être la prochaine, qui sait !

Écrit par : shaya | 29/09/2019

Répondre à ce commentaire

Ah c'est dommage de ne pas te compter parmi les copinautes à revoir.
Et il est clair que je conseillerai de venir sur plusieurs jours à quelqu'un intéressé de "tout" voir et faire.
D'une parce que effectivement, profiter des expos hors affluence du weekend, c'est le must, de deux, parce que c'est un tantinet moins éreintant. Et puis, quand on vient de loin, 2 jours pour moi, ça ne vaut pas la dépense (à moins de n'avoir pas de restriction côté budget).
Bref 4 jours, c'est le top pour profiter du Festival et des ami.es sans frustration.

À un de ces jours alors.

Écrit par : itenarasa | 29/09/2019

"Bonjour, Baroona, agent de la patrouille du temps. On nous a signalé la possible utilisation par la propriétaire des lieux d'un retourneur de temps. Et au vu des éléments présents dans les deux articles ci-dessus, je suis dans l'obligation de constater que cette dénonciation semble être correcte. Je ne vois absolument pas comment vous pourriez justifier autant d'activités en si peu de temps, c'est humainement impossible. Merci de ne pas faire de geste brusque et de me signaler l'emplacement de votre machine. D'avance merci."

Écrit par : Baroona | 29/09/2019

Répondre à ce commentaire

Mais qui a dit que j'étais humaine? ^^ veuillez regarder la petite lumière bleue svp
(En vrai j'avais dû poster un gif sur twitter représentant un chiot étalé de tout son long sur le sol, affalé et assez proche de mon état au bout des 4 jours :p)

(Bon et tu m'as fait rire, monsieur patpatrouille. Je te décerne le prix spécial du com le plus rigolo de l'année)

Écrit par : itenarasa | 29/09/2019

Eh ben dis donc ces deux billets sont archi complets ! Bravo ! Quand j'y pense : tu as tout fait de mémoire ou tu avais pris des notes ? Parce que bon c'est pas comme si on n'était pas quasi un an plus tard mais c'est tout comme.

Écrit par : Tigger Lilly | 29/09/2019

Répondre à ce commentaire

Je les voulais aussi prêts de ce que le Festival a à offrir :)
La plupart du contenu est de mémoire, en appui les photos évidemment et les émotions.

Pour les conférences, je me suis réécoutée celle sur Les monstres qui était particulièrement intéressante. Pas évident, de traduire Kij Johnson, j'espère ne pas m'être trop fourvoyée dans le sens de ses propos.

Pour les autres, j'ai fait avec mes tweets et la présentation sur le programme.

C'est un événement fort, il me marque durablement.

Écrit par : itenarasa | 29/09/2019

Quelle superbe rétrospective, BRAVO ! Tu as monté le curseur de l'intérêt à son maximum en nous offrant ces deux généreux billets, et juste à l'aube de l'édition 2019 en plus, fallait le faire ;) Un excellent timing, et un fantastique coup de projecteur qui nous éblouit forcément *_*
Et si je te dis que tout m'intéresse !
Que j'ai relu et admiré le tout plusieurs fois (impossible de s'en lasser ^^) en tentant d'imaginer tout le boulot qu'il y a derrière ce concentré pur jus !
Que je te remercie de nous servir sur un plateau ta magnifique expérience !
Que ton live tweet se savoure inlassablement !
Que beaucoup de choses résonnent à l'évocation de ces tables rondes !
Que je vais m'écouter les podcasts ActuSF religieusement !
Bref, ces flashbacks en plans larges m'ont littéralement enchantée, thanks :)
Et félicitations pour les recrues livresques ! American Elsewhere est l'une de mes prochaines lectures.
Un mot pour finir : vivement la téléportation ;-D

Écrit par : Lupa | 30/09/2019

Répondre à ce commentaire

:p
Merci de ton enthousiaste commentaire. Il amène le sourire.
Je ne sais pas comment il est possible de ne garder que pour soi une telle expérience. C'est tellement riche et ça procure tellement que, forcément, ça déborde.
Tu me vois heureuse si, par procuration, un tant soit peu, j'ai pu amener le Festival à toi.

J'ai encore pas mal de podcasts à écouter moi aussi. C'est sans fin ^^

On pourra toujours partager la lecture d'American elsewhere un de ces jours ;)

(Ah j'en rêve de la téléportation ^^)

Écrit par : itenarasa | 30/09/2019

Trop intéressant, comme toujours :)

Écrit par : Alys | 05/10/2019

Répondre à ce commentaire

:) Merci. Ce qu'il y a de bien c'est de pouvoir (ré)écouter les tables rondes via ActuSF.
Au calme et petit à petit :)

Écrit par : itenarasa | 05/10/2019

Billet très agréable à lire et très intéressant, qui permet de se remémorer l'excellente ambiance de l'édition 2018 :) Comment patienter jusqu'à l'édition 2019 maintenant ? ;)
Tu as fait un travail remarquable pour élaborer ces 2 billets, encore bravo !

Écrit par : Medusa | 06/10/2019

Répondre à ce commentaire

Merciiiiiiiiiiii! :)

Cela fait toujours très plaisir d'avoir un retour positif sur un billet qui a pris du temps dans sa rédaction.

L'édition 2019 approche à grands pas. Je compte les jours en vrai!

Et ça va faire plaisir de tous se retrouver et partager le programme :)

Merci encore infiniment de ton intérêt.

Écrit par : Itenarasa | 07/10/2019

Hiiiiii tu me donnes encore plus envie d'être dans 15 jours ^^

Écrit par : Vert | 15/10/2019

Répondre à ce commentaire

Figures-toi que j'étais persuadée que c'était déjà là cette fin de semaine... Et puis, "oh wait, non encore une semaine à attendre". Tellement hâte d'y être, changer d'air, revoir les copinautes :)

Écrit par : itenarasa | 21/10/2019

Écrire un commentaire