Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2015

Les Eveilleurs, Livre 4 : Le Passage - Pauline Alphen

les éveilleurs,livre 4,le passage,pauline alphen,les irréductibles salicandais,merlin le petit magicien,tous ensemble tous ensemble eh eh!,passera passera pas...L'union fait la force

Bien que la plupart des salicandais soient déjà tournés vers les réjouissances à venir de la Fête du Temps Vert, Maya, Blaise, Chandra, Ugh et Deli, membres du conseil du village, savent que quelque chose se prépare et qu'il faut se tenir prêt à l'affronter tous ensemble. Aider de Tierra, de la vieille Dame et des empathes du peuple de la forêt, la défense active de Salicande s'organise laissant de côté les petites querelles, tous unis plus que jamais.


L'écriture de Pauline Alphen opère à merveille sur moi, qu'importe que ce livre 4 ne soit pas le grand chambardement attendu (cf mes attentes à la fin des précédents tomes), qu'il soit un passage délicat entre ce qui fut, ce qui est et ce qui sera, je suis transportée. Pas moyen de m'ennuyer, je profite juste de ces mots si empreints de sagesse, si poétiques.

Ce livre 4 s'attarde à Salicande. Le petit village a vécu des moments difficiles et profitant de l'arrivée du Temps Vert, l'esprit des villageois est à la fête. Non qu'ils oublient ce qui s'est passé, c'est juste que l'opportunité est là de se réjouir à nouveau "comme avant", de chasser la peur et d'aller vers l'avant.

Cependant, le Conseil de Salicande, formé dans le tome précédent, malgré quelques dissensions internes, est là pour mettre en garde et rassembler les villageois derrière lui. Alors, unissant les forces en présence, ils organisent la défense du village. Du plus petit au plus grand, chaque salicandais va apprendre si ce n'est à attaquer au moins à se défendre et à défendre son prochain. Sierra, Sem, Ugh, Blaise et les empathes vont être plus que jamais sollicités. Mais c'est unis les uns aux autres, en se faisant confiance qu'ils sauront résister et lutter contre ces forces étranges qui veulent entrer et détruire à nouveau.

Dans ce tome, un adage révèle tout son sens : "on a souvent besoin d'un plus petit que soi". Merlin, le fils de Blanc Faucon et Jwel, bien que tout petit nous épatera par ses dons et sa puissance. Petit bonhomme particulier et si attachant.
La Dame du peuple de la forêt sera peut-être la seule à mesurer la force du petit garçon.
Elle-même est un personnage qui m'a beaucoup plu par sa sagesse et son savoir. Les quelques membres de sa "tribu" ici présents sont tout aussi intéressants à découvrir.
Presque tous les personnages des tomes précédents se retrouvent ici rassemblés, prêts à faire front. Nous en apprenons d'ailleurs un peu plus sur le passé de certains. Et vraiment, cela m'a plu de passer le temps ainsi en présence de chacun, de les voir rouspéter l'un après l'autre parfois, s'aimer et se soutenir souvent.

En terminant le Livre 3, je pensais vraiment que dans ce 4, les évènements allaient s'accélérer, que les jumeaux seraient mis sur le devant de la scène et que je découvrirais enfin ce fameux Nomadstère. Mais avec Pauline Alphen, j'apprends à être patiente et à savourer d'autres moments avec d'autres protagonistes.Ne croyez pas qu'il ne se passe rien pour autant. Même s'il faut attendre le dernier tiers du livre pour être pris dans un tourbillon d'action pure, une fois qu'on y est, c'est très bon.

Je crois savoir ce qui va m'attendre dans le Livre 5 maintenant et je m'en réjouis déjà.

"l'équilibre est une quête, non un but"

Lien vers Livre 1, Livre 2, Livre 3

Commentaires

C'est certain qu'on en attendait plus de tome 4 … surtout qu'au départ, il devait être le dernier. Mais finalement, moi aussi j'ai apprécié prendre du temps à Salicande, voir les différents personnages évoluer avec leurs petites querelles et leurs grandes amitiés. Puis j'ai vraiment adoré le petit Merlin … Je crois que je vais les relire pour patienter d'ici le tome 5 ;)

Écrit par : Mypianocanta | 20/09/2015

Répondre à ce commentaire

Tu vois je n'étais même pas au courant que ce tome aurait dû être le dernier. Et je ne sens pas du tout le 5 comme pouvant l'être aussi car il reste beaucoup à découvrir et certains liens entre les personnages n'en sont qu'aux prémices... Je pense mais ça reste à voir. ^^
J'espère que Pauline Alphen ne nous fera pas trop attendre quand même...
Merci de ton passage :)

Écrit par : c'era una volta | 20/09/2015

Répondre à ce commentaire

Je n'ai lu que le premier tome mais j'avais beaucoup aimé, il faut que je lise la suite ^^

Écrit par : Léa Touch Book | 21/09/2015

Répondre à ce commentaire

Il faut Léa (et ne pas avoir peur du 2ème qui peut sembler par certains côté très mystique ^^ )

Écrit par : c'era una volta | 21/09/2015

Répondre à ce commentaire

Quand l'impatience cède la place au plaisir, c'est vraiment que la magie opère ! J'aime beaucoup qu'une saga - lorsqu'elle me plait vraiment et que l'univers est riche - ne m'emmène pas trop vite vers le dénouement et s'attarde un peu sur certains lieux ou personnages ^^ Je ne peux donc que m'intéresser de très près à celle-ci vu ton enthousiasme ! Merci d'ajouter de l'envie à l'intérêt déjà suscité par les précédents tomes, dont les deux premiers sont déjà dans ma PAL ;-) Baci :)

Écrit par : Lupa | 28/09/2015

Répondre à ce commentaire

Oh Lupa vraiment il faut que tu débutes cette série. Tu verras comme elle est riche et comme les personnages sont sympathiques. Et puis l'écriture, je t'assure ça vaut la peine de se lancer.
La temporisation c'est bien (surtout si ce n'est pas dans un unique but commercial), ça permet de s'attarder sur les lieux, les gens. C'est appréciable oui quand le contenu est bon et dense :)
Bon ici c'est le cas ^^

Écrit par : c'era una volta | 09/10/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire