Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2016

L'Assassin royal, tome 3 : La Nef du crépuscule - Robin Hobb

la nef du crépuscule,tome3 l'assassin royal,robin hobb,complot,scission,dramaction,magichien,coup de coeurA vif

Les côtes des Six-Duchés continuent de subir les attaques des Pirates Rouges. L'engagement de FitzChevalerie et de la Reine Kettricken, malgré de belles victoires, ne parvient pas à toutes les endiguer. D'autant plus qu'en l'absence de Vérité, parti en quête des Anciens, Royal, profitant de la faiblesse du Roi Subtil, s'octroie tous les droits, lapide les biens de Castlecerf et abandonne les duchés extérieurs à leur sort.
Plus soudés que jamais par les évènements, Fitz, Kettricken et leurs alliés essaient de contrecarrer les plans de Royal et de reprendre le contrôle de Castlercerf. Mais la traîtrise de Royal et de son clan est encore plus abjecte que ce à quoi ils pensaient.


Que voilà un tome qui m'a exaltée par sa densité et son rythme. Haletant, prenant. Florencem sur Babelio parlait d'un sentiment "d'urgence arrivé à un moment donné du roman". Et c'est exactement ça. Les évènements s'emballent, prennent aux tripes, deviennent tellement inquiétants qu'ils génèrent une formidable impatience d'arriver au bout et de savoir!
Un tome donc très vivant et intense par tout ce qui s'y déroule et dont je ne vois pas comment il pourrait laisser le lecteur insensible. Il est, par ailleurs, bien plus riche en actions, que ce soit dans la défense contre les pirates ou dans la lutte contre les exactions de Royal.

Ce dernier contraint FitzChevalerie et la Reine Kettricken, en l'absence de son mari Vérité, à agir car, plus que jamais, les manigances de Royal menacent l'harmonie et la paix des Six-Duchés ainsi que leurs vies. Dans cet affrontement souterrain pour sauver Castlecerf et son roi, ils seront appuyés par Umbre et Burrich et, dans une certaine mesure, le Fou. Patience et sa dame de compagnie Brodette ne seront pas en reste.

Pour mon plus grand plaisir, Fitz continue de s'affirmer face à Royal. Quand bien même nous sentons que dans ce tome, le poids de son engagement d'homme-lige et les promesses faites à Subtil, lui pèsent comme jamais, Fitz ne faillit pas dans le rôle qui lui a été dévolu et assume ses responsabilités. Les magies du Vif et de l'Art se révèlent être de puissantes alliées, notamment face aux membres de l'ancien clan de Galen qui laissent à Fitz peu de répit.

Le lecteur trouvera dans ses personnages favoris de nombreuses raisons de se réjouir mais aussi de soupirer et de s'inquiéter en raison de ce qu'ils subissent et des menaces pesants sur eux (Fitz ne sera pas seul victime du fourbe Royal).
Ce dernier reste horriblement détestable mais un autre personnage, tout aussi dangereux (sinon plus), fait son entrée et semble venir ici lui faire concurrence dans ce registre.

Un tome en un mot trépidant, clairement plus sombre et qui ne se lâche pas avant le point final (les derniers chapitres se lisent en quasi apnée!). Robin Hobb à aucun moment ne tombe dans la facilité avec ses personnages et son histoire. L'ensemble continue d'être bien construit et se lit avec un vrai plaisir.
Sans trop m'avancer, je peux dire que La Nef du crépuscule est un coup de cœur qui me conduira à lire la suite très rapidement.

"Nous n'avons pas d'avenir ensemble : ton cœur est déjà plein de quelqu'un d'autre, et aucun amour ne peut franchir l'abîme qui sépare nos rangs. je sais que tu m'aimes, mais ton amour est... différent du mien."

""Excusez-moi." Il me regarda. "Un jour, FitzChevalerie, dit-il, ces mots-là ne suffiront plus. Parfois, il est plus facile de retirer un poignard du corps d'un homme que de lui demander d'oublier les paroles qu'on vient de prononcer. Même sous le coup de la colère.""

"Il y a des choses qui ne se résolvent pas, fit-il d'un ton philosophe. L'alcool les rend beaucoup plus supportables."

"Si un homme te frappe une fois, il te frappera encore, à ce qu'on dit ; c'est la même chose pour les mensonges."

"- Y a-t-il quelque chose de pire que d’en vouloir à ceux qu’on aime ?
Il ne répondit pas tout de suite. Puis :
- Voir mourir quelqu’un qu’on aime. Et en ressentir de la colère, mais sans savoir où la diriger. C’est pire, je crois."

"- Je crois bien que tu ne feras jamais totalement confiance à quiconque, et que rien ne te convaincra que quelqu'un éprouve de l'affection pour toi."

Avis précédents : Tome 1 - Tome 2

la nef du crépuscule,tome3 l'assassin royal,robin hobb,complot,scission,dramaction,magichien,coup de coeur

Commentaires

Comment ne pas abonder dans ton sens ? J'avais tellement apprécié ce tome ! D'ailleurs, un vif souvenir de l'inquiétude grandissante pour Fitz persiste encore après coup ^^ Je me souviens qu'au fur et à mesure qu'elle montait, je me disais que Mme Hobb était vraiment douée ! Je peux t'assurer que la suite est aussi bonne ;-) Bises à toi !!! Et Buona fortuna à notre Fitz préféré :)

Écrit par : Lupa | 30/01/2016

Répondre à ce commentaire

les deux premiers tomes sont dans ma PAL, j'ai hâte de découvrir cette saga ;)

Écrit par : cassie | 30/01/2016

Répondre à ce commentaire

@Lupa : je te remercie de confirmer par ton ressenti tout le bien que tu penses de ce tome et de cette série Lupa. Je languis d'en finir avec mes partenariats présents (même si celui dans lequel je suis est bien plaisant!) tellement je suis impatiente de me plonger dans la suite. Je ronge mon frein!
Bise ma belle

@cassie : hello :) J'espère que tu accrocheras à cette série et que tu auras le plaisir d'arriver à ce 3ème tome et de te laisser transporter part toutes les émotions qu'il suscite!

Écrit par : c'era una volta | 31/01/2016

Répondre à ce commentaire

Une série excellente du début à la fin

Écrit par : Chess | 05/02/2016

Répondre à ce commentaire

J'en suis toujours qu'à la première intégrale, mais ça promet pour la suite :-)

Écrit par : Mariejuliet | 05/02/2016

Répondre à ce commentaire

Quand je dis qu'il faudrait que je m'y mette...

Écrit par : Les Sorcières | 16/02/2016

Répondre à ce commentaire

@Chess : bonjour et bienvenue. :) J'ai hâte de m'y replonger, j'y suis de plus en plus accro et toi comme d'autres, vous me confortez dans l'idée et l'envie de poursuivre! Merci

@MJ : "ça promet pour la suite" Aaaaaaaaah? Et tu ne m'en dis pas plus?!!! vilaine :p

@Les Sorcières : mais oui!!! zou allez et que ça saute :p ahahah. Non sérieusement, faut y aller et pas les yeux fermés ^^

Écrit par : c'era una volta | 17/02/2016

Répondre à ce commentaire

Il faut vraiment que je les sortes de ma pàl ceux là ^^ *Marie*

Écrit par : Les sorcières | 25/02/2016

Répondre à ce commentaire

Oui "Marie", il le faut !!! :p Sans regret, tu verras

Écrit par : c'era una volta | 14/03/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire