Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2016

L'Assassin royal, tome 4 : Le Poison de la Vengeance - Robin Hobb

Le poison de la vengeance tome4 L'assassin royal,robin hobb,Art et Vif,tel le phoenix il renaît de ses cendres,zombie,revival et mauvais karma,espoirL'ombre de lui-même

Loin de Castlecerf, Burrich et Umbre tente de redonner son humanité à Fitz, ressuscité d'entre les morts grâce au Vif et à son loup.
Mais après avoir repris figure humaine et recouvré la mémoire des évènements, Fitz se laisse porter par la colère et le désir de faire payer ceux qui l'ont torturé à mort. Tel un poison se distillant dans les veines, cette soif de vengeance va le contraindre à cheminer seul, loin des derniers amis qui lui restent.
Ce chemin ne sera pas sans nouvelles embûches.


Il n'y a peut-être que ceux qui ont lu cette saga (et qui l'apprécient) qui comprendront le plaisir ressenti à retrouver FitzChevalerie, ses compagnons et cet univers de L'Assassin Royal. C'est comme retrouver une famille à laquelle on tient tout particulièrement.

Ce Tome 4 est un tome relativement sombre, aussi sombre que les pensées du jeune Fitz. Un tome où la souffrance psychologique du garçon est prégnante.

Avant tout, il y a cette lutte pour que son esprit d'Homme retrouve son corps. Une lutte de longue haleine où Burrich et Umbre sont à deux doigts de perdre tout espoir de retrouver Fitz tel qu'il était avant de fusionner avec son loup grâce au Vif.
D'ailleurs, à bien y regarder le Fitz d'avant n'est plus vraiment là, marqué et traumatisé par les tortures subies, il a perdu toute confiance en lui. Mais toujours aussi impulsif et dominé par sa colère, le bâtard au Vif, va décider, contre toute attente, de tracer sa route seul, non sans avoir réussi à se brouiller avec ces vieux amis.

La rupture avec les tomes précédents est significative. Fitz a perdu de sa superbe, il n'est plus le jeune héros pimpant et assuré de ses compétences d'assassin. Il doute, il hésite et commet des erreurs, manquant encore une fois d'y laisser sa vie. Il prend alors conscience de ses faiblesses et de son orgueil et regrette amèrement les conseils avisés d'Umbre et même de Burrich. Sans leur protection, il comprend sans doute enfin les faux pas qui l'ont mené là où il est.

Des figures connues dans les précédents tomes, il en reste au final fort peu. Certes, Robin Hobb continue de distiller quelques informations à leur sujet grâce aux visions liées à l'Art, mais leur présence rassurante au côté de Fitz n'est plus. Reste seule, celle de Vérité, comme un dernier souffle, une dernière prière qui lui enjoint de le retrouver.

La fuite de Fitz est alors l'occasion de croiser de nouvelles têtes (la ménestrelle Astérie en est d'ailleurs une que j'aimerais retrouver dans les prochains tomes), d'en apprendre plus sur le Vif (autrement appelé Lignage par ceux qui le maîtrisent), de découvrir aussi d'autres lieux du Royaume des Six-Duchés (Gué-de-Négoce). Et de comprendre surtout que Royal le fait courir à sa perte en ayant abandonné la défense des côtes contre les Pirates Rouges, tout occupé qu'il est à piller son peuple pour son compte.

La fin est pleine de rebondissements, d'intensité, elle donne aussi tout son sens à ce titre Le poison de la vengeance. Mais cette fin, je l'ai trouvée quelque peu abrupte. La faute à ce choix éditorialiste de découpage français (grmmbl)... Extrêmement frustrant parce qu'on a l'impression que l'histoire décolle enfin et puis... Ôô WTF, pourquoi ça s'arrête là?!!!
Pour autant, cela reste un très bon tome. Très introspectif pour le coup car Fitz est tourné vers l'intérieur, partagé entre le Vif et l'Art, encore plus sur la défensive et toujours plus aux abois.

Bon, je me "débarrasse" de quelques lectures "imposées" par certains rendez vous et je plonge dans le tome 5!

"Parfois, on ignore la gravité de sa blessure tant que quelqu'un d'autre ne la sonde pas."

"Je ne puis être chasseur si je m'attends toujours à devenir proie ; je dois donc le chasser avant qu'il puisse me chasser."

"Chasser, c'est commencer à manger."

"On ne récolte pas plus en plantant moins."

"C'est bien des humains de se soucier de choses qui peuvent aussi bien se produire que ne pas se produire."

Et retrouvez ici mes précédents avis :

Tome 1

Tome 2

Tome 3

Commentaires

Je suis complètement d'accord avec ce que tu dis ! À tel point que lorsque le tome s'est terminé, j'étais énervée contre cette fin brutale, à pester contre ce découpage inopportun… Mais fort heureusement, je n'ai eu qu'à tendre la main pour attraper le suivant dans la foulée ^_^ C'est ça l'effet Robin Hobb !!!
Je n'ai plus qu'à te souhaiter de faire très vite de même, en te rappelant ma proposition, toujours valable, de te rejoindre pour le 7ème, même si c'est en 2017, ayant de quoi tenir un siège livresque d'ici-là :D

Écrit par : Lupa | 29/05/2016

Répondre à ce commentaire

Lupa : ah bah voilà toi aussi ça t'a fichue en rogne ce découpage! Pas pu me jeter sur la suite car je ne l'avais pas mise sur la liseuse et je n'étais pas at home... Il a fallu gérer la frustration :p
Je crois que pour le 7ème, cela se passera effectivement en 2017 car dès la fin du 6, j'entamerai Les Aventuriers de la mer pour ne pas me spoiler la suite de L'Assassin Royal ^^
Mais le rendez vous LC est pris!
(et je sais que tu as de quoi lire en attendant ;) )

Écrit par : c'era una volta | 30/05/2016

Répondre à ce commentaire

Attends, attends... tu veux dire que pour ne pas être spoiler, il faut lire (toute) la saga des Aventuriers de la mer (autrement dit 9 tomes) avant le 7ème de L'assassin Royal ? o.O
Si c'est ça, j'ai intérêt à m'y mettre dare-dare pour être raccord avec toi en 2017 :D

Écrit par : Lupa | 30/05/2016

Répondre à ce commentaire

Excuse-moi de ne pas t'avoir répondu avant, j'ai été bien occupée... Donc oui, écoute sur LA il m'a effectivement été conseillé de lire Les Aventuriers de la Mer avant de poursuivre au-delà du tome 6 L'Assassin Royal. Sur d'autres forums, certains disent que cela devient gênant surtout après le tome 8 mais qu'en tout cas, finir tout L'A.R. avant, spoile Les A.de la M.
Mais ça fait un paquet de tomes à lire effectivement! (je ne savais pas qu'il y en avait 9!!!) ^^
On va pas se stresser hein :p

Écrit par : c'era una volta | 03/06/2016

Répondre à ce commentaire

Non aucun stress, mais du coup, on peut se retrouver plutôt sur le 1er tome des A. de la M., Qu'en dis-tu ?

Écrit par : Lupa | 19/06/2016

Répondre à ce commentaire

Oh oui Lupa bonne idée de se retrouver pour le tome1 des Aventuriers de la Mer :) Avec plaisir de commencer cette aventure avec toi! On se tient au courant :) biz

Écrit par : c'era una volta | 20/06/2016

Répondre à ce commentaire

Le rendez-vous est donc pris, super !!! ;-)

Écrit par : Lupa | 21/06/2016

Répondre à ce commentaire

Cool. On en reparle d'ici peu :)

Écrit par : c'era una volta | 23/06/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire